Aviateurs alliés rassemblés en camps de Comète


N° 108
Section D
IndividuNom/Matricule : Donald F. HOILMAN / 35337486
Naissance/Décès : le 11 novembre 1921 / le 20 juillet 1982 à Toledo, Ohio, USA
Adresse : Toledo, Lucas County, Ohio, USA
Unité : USAF 385 Bomber Group 548 Bomber Squadron
Grade : S/Sgt
Fonction : mitrailleur arrière
Zone d'atterrissage :
AvionType : Boeing B-17G-15-BO Flying Fortress
N° série : 42-31380
Immatriculation/Nom : GX-?
Abattu : par la Flak le 8 février 1944 lors d’une mission sur Frankfurt
Localisation : écrasé sur la rive gauche de la Seine près de Pont-Audemer, Eure, France
B17 Forteresse Volante
Action de ComèteRéception :
Interrogatoire :
Hébergeurs : BONNIN
Guides nationaux : FRARI, THIBAULT
Guide international :
Durée : 7 mois
Camps : Fréteval
Informations complémentaires : Le Missing Air Crew Report relatif à la perte de cet appareil : MACR 2498. Rapport d’évasion E&E 1052.
L’appareil, touché par la Flak, perd trop de carburant et le pilote, le 1st Lt Francis F. Pabich, donne l’ordre d’évacuer l’avion. Il parviendra à s’évader comme six autres membres de son équipage, les trois autres sont fait prisonniers (le mitrailleur avant 2nd Lt David H. Flores, le mitrailleur ventral le S/Sgt James S. Fulgham et le mitrailleur latéral droit le S/Sgt Francis W. Graves.)
Les évadés, outre Hoilman : le pilote Pabich (E&E 717), le navigateur Lt Edward J. Carey (E&E 718), son copilote le 2nd Lt Philip A. Capo (évacué via la Bretagne – Opération Bonaparte III – par MGB 502 dans la nuit du 16 au 17 mars 1944 – E&E 459), le S/Sgt Emmett Bone (fiche D022), le T/Sgt George Solomon (fiche D206), le S/Sgt Joseph Gorrono (fiche D088).
Amené par FRARI, Il a logé trois semaines chez Marie-Louise BONNIN à Mesnil-Théribus en Oise, et fut repris par Gilbert THIBAULT.
Donald Hoilman se retrouve près de la Forêt de Fréteval, hébergé par Mr HALLOUIN et son épouse habitant un chalet à Bellande, à l’orée occidentale du Bois du Verger. Jean de BLOMMAERT (B070) avait fourni au couple deux tentes qu’ils installèrent sur leur terrain et où Hoilman logea un temps, en compagnie de son co-équipier Solomon, de Marion Knight (fiche D132) et d’un américain, "Lucky".
Peu avant la mi-août, apprenant l’arrivée imminente de troupes américaines, Solomon et Abraham Wiseman (fiche D357), enfreignant les ordres, décident de quitter le camp pour aller à leur rencontre. Donald Hoilman quant à lui sera libéré à l’arrivée des GIs dans le camp.

Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium