Aviateurs alliés rassemblés en camps de Comète


N° 132
Section D
IndividuNom/Matricule : Jasper "Marion" KNIGHT / 38254737 (?)
Naissance/Décès : le 11 juillet 1922, Texas / le 25 février 1998, Refugio, Texas
Adresse : Route 2, Box 113, Runge, Texas, USA
Unité : USAAF 92 Bomb Group 326 Bomb Squadron
Grade : Sgt
Fonction : mitrailleur arrière
Zone d'atterrissage : près de Moerbeke-Waas, Flandre Orientale
AvionType : Boeing B-17G-15 Flying Fortress (Forteresse Volante)
N° série : 42-31387
Immatriculation/Nom : JW-
Abattu : le 08 février 1944 lors de la mission sur Frankfurt.
Localisation : écrasé au Nord du Bois des Bouilleries, près de Catheux, au Sud-Ouest d’Amiens, Somme, France
B17G Forteresse volante
Action de ComèteRéception :
Interrogatoire :
Hébergeurs :
Guides nationaux :
Guide international :
Durée : 6 mois
Camps : Fréteval
Informations complémentaires : Le Missing Air Crew Report relatif à la perte de cet appareil : MACR 2365. Rapport d’évasion E&E 1057.
A l’approche de la cible, l’appareil est attaqué par des chasseurs et le pilote, le Lt Warren E. McMurray utilise le levier d’urgence pour larguer les bombes. L’intercom est hors d’usage et la nacelle avant est fort endommagée. Le pilote reprend le contrôle de l’appareil vers les 2.700m, mais trois moteurs sont hors d’état et un trou béant est découvert sur l’aile à l’arrière du moteur n°2. L’avion sort des nuages à 800m d’altitude et le pilote demande au mécanicien de prévenir les hommes à l’arrière de sauter.
Le pilote, le copilote 2nd Lt Clayton F. Fitzgerald, le bombardier 2nd Lt Sidney Scheiman, le mitrailleur ventral Sgt Leburn W. Merritt et le mitrailleur droit, Sgt Robert A. Herber perdent la vie.
L’opérateur radio, le S/Sgt Harold H. Barnett sera fait prisonnier.
Outre Marion Knight, trois autres hommes parviendront à s’évader : le mécanicien/mitrailleur dorsal S/Sgt George P. Buckner (E&E 539), le navigateur 2nd Lt William A. Hoffman III (E&E 530) et le mitrailleur gauche, le Sgt David Warner (E&E 540), tous trois évacués de Sous-Kéruzeau, Bretagne, dans la nuit du 23 au 24 mars 1944 dans le cadre de l’Opération Bonaparte MGB503.
Marion Knight avait sauté peu avant que l’avion ne s’écrase et, blessé, incapable de marcher après sa chute brutale, il est recueilli par des résistants.
Au cours de leur évasion, Buckner et Warner revoient Marion Knight alors qu’ils arrivent chez le fermier Robert ECKHART à Noailles. Ils ont juste le temps d’échanger des nouvelles à propos d’Hoffman avant de se séparer de Knight, que l’on transfère ailleurs et qu’ils ne reverront plus par la suite.
En début juin, Marion se trouve caché en compagnie de Donald Hoilman (fiche D108), George Solomon (fiche D206) et "Lucky" chez les HALLOUIN, qui habitaient à Bellande dans un "lodge" isolé à l’extrémité Ouest du Bois du Verger, à quelques centaines de mètres de la Forêt de Fréteval, au Sud-Ouest de Cloyes-sur-le-Loir. Le 10 juin, les quatre Américains, accompagnés de Dennis Pepall (fiche D172) et William Brayley (fiche D025) sont transférés au premier camp établi dans cette forêt, à Bellande. Knight, qui était "cattle ranger" (meneur de bétail) aux Etats-Unis, y remplit les fonctions de boucher et chevilleur, allant parfois à la chasse aux moutons, cochons ou lapins dans les environs.
Le 30 juillet, Knight, Robert Gordon (fiche D223) et William Bender (fiche D014) sont déplacés au camp n° 2 à Richeray, d’où ils seront libérés le 12 août par des troupes américaines.Jasper "Marion" Knight sera décoré de la Liberty medal par le gouvernement français.
Il est enterré au Runge City Cemetery à Runge, Texas.

Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium