Aviateurs alliés passés par Comète via les Pyrénées


N° 034
Section A
IndividuNom/Matricule : Peter WRIGHT / 1186627
Naissance/Décès :
Adresse : 19 Mill, Saint Bedsworth, Warwickshire
Unité : RAF Bomber Command 76 Squadron
Grade : Sgt
Fonction :
Zone d'atterrissage :
wri
Representation par El.Warnon sans photo de lui !
AvionType : Handley Page Halifax Mk II
N° série : W1064
Immatriculation/Nom : MP-J
Abattu : la nuit du 01 au 02 juin 1942 lors d’une mission sur Essen, par un chasseur de la 111./NJG2 (Oblt Heinrich Prinz zu Sayn-Wittgenstein)
Localisation : écrasé près de Grez-Doiceau (Brabant wallon)
Handley Page Halifax
Action de ComèteRéception :
Interrogatoire : Paris
Hébergeurs : ORLONNE (de Dorlodot?), LABAULLE, GERARD, GILARDI, Elisabeth LIEGEOIS et Elisabeth WARNON
Guides nationaux :
Guide international : Georges d'OULTREMONT, Andrée DE JONGH
Durée : 8½ semaines
Passage des Pyrénées : le 02 août 1942
Informations complémentaires : Rapport d’évasion SPG 816 (incomplet)
... Il est logé près de Namur chez le baron ORLONNE (de Dorlodot?), qui pensait pouvoir le mettre en contact avec une organisation. Son fils le conduit en vélo à Namur, où ils rencontrent le père LELOIR. Un jeune homme de 19 ans le conduit à Laneffe, au Nord de Philippeville. Il y reste deux semaines chez Mme LABAULLE, belle-fille du curé local. Mme GERARD vient de Liège le prendre en bus à Charleroi, puis en train à Liège. Il y passe la nuit. Un major belge vient l'y prendre et le conduit à Bruxelles où l'attendent deux hommes et deux femmes. Une des femmes le conduit à une église et lui dit qu'il partira immédiatement, mais un jeune homme vient annoncer que le guide est déjà parti. Il attend donc huit jours dans un flat - qui est en fait chez les "deux Betty", Elisabeth Warnon et Elisabeth-Constance Liegeois - qu'il ne quittera qu'une fois pour recevoir une carte d'identité. Le huitième jour, sa logeuse l'emmène en tram au terminus et le présente à "Charles"  (Georges d'OULTREMONT), un guide belge.
"Charles" le conduit  à Louvain en compagnie d'un juif polonais et de sa femme (ce sont le célèbre musicien Stephan ASKENASE et sa femme, qui voyage avec à la bouttonière, explique-t-elle à son guide, une rose rouge que la Reine Elisabeth de Belgique lui a donnée la veille lors du dernier concert de son mari, en leur souhaitant bonne chance dans leur voyage. (raconté par Brigitte, la fille du guide Georges d'Oultremont). 
De là, ils se rendent en train à Paris et vont à l'Hôtel du Luxembourg, au quartier latin.
Ils y rencontrent Frédéric DE JONGH. Il doit alors répondre à un tas de question pour prouver son identité. Un prêtre le conduit chez Mme GILARDI où il reste dix jours. René COACHE (fiche B033) y amène Pack (fiche A033) et McFarlane (fiche A036) qui ont logé chez lui. Plus tard, René COACHE le prend à Saint-Maur, chez Frédéric DE JONGH où il retrouve Pack. Ils y sont rejoints par Norfolk (fiche A035).
Il quittera Paris le 30 juillet, avec Pack, Norfolk et McFarlane. Leur guide était "Dédée".

mot de remerciement


Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium