Aviateurs alliés passés par Comète via les Pyrénées


N° 092
Section A
IndividuNom/Matricule : Thomas Richard WILBY / J15138
Naissance/Décès : le 13 juin 1919, à Richmond, Virginie, USA / le 08 juillet 2003 à Fredericton, New Brunswick, Canada
Adresse : 134 Pennine Drive, Barnet, Londres et Fredericton, New Brunswick, Canada
Unité : RAF Bomber Command 78 Squadron
Grade : Fl Off
Fonction : mitrailleur arrière
Zone d'atterrissage :
Wilby sur ses faux papiers Comète en 1943
AvionType : Handley Page Halifax
N° série : W7856
Immatriculation/Nom : EY-?
Abattu le : 11/12 décembre 1943
Localisation :
Bombardier Halifax
Action de ComèteRéception :
Interrogatoire :
Hébergeurs : THOMAS, ARRIEUMERLOU, ARACAMA
Guides nationaux : D'HALLENDRE, BERLEMONT, NOTHOMB
Guide international : NOTHOMB
Durée :
Passage des Pyrénées : le 1er mai 1943
Informations complémentaires : Rapport d’évasion SPG 1212 (indisponible)
Il a la jambe brisée en s'extirpant de la tourelle arrière.
Il est aidé et guidé par Eugène D'HALLENDRE de Lille (Willy Tommy sur sa liste).
Il ne se rappele plus les personnes qui l'ont aidé à Toulouse (?), mais croit qu'ils ont à voir avec Comète.
A Paris, ils est logé par Reine THOMAS, au 25 Rue Bapts à Asnières (qui le cite comme "WIlly J15138").
Le 28 avril à midi, Elvire DE GREEF ("Tante Go") l'amène dans un café en face de la gare de Bordeaux où Curry (fiche A093), Fegette (fiche A094) et Whitman (fiche A095) étaient déjà avec Jean-François NOTHOMB ("Franco"). Vers 15 heures et demi, les quatre aviateurs et "Franco" vont à Dax. Ils y dorment dans un hôtel et le lendemain 29, ils se rendent à Bayonne en passant un contrôle.
Ils y retrouvent "la femme sa fille" (Jeanine DE GREEF), fille de Elvire DE GREEF. Les gens de l'hôtel (probablement celui de Pierre ARRIEUMERLOU au Quai Augustin Chaho à Bayonne) savent qu'ils sont britanniques. Après 18 heures, ils partent pour Saint-Jean-de-Luz. Ils passent le contrôle allemand. Au soir, "Franco" les conduit chez ces femmes (chez les DE GREEF à Anglet ?).
Le 30 à 22 heures, ils quittent deux-par-deux la maison pour le pont à Saint-Jean-de-Luz, où "Franco" et un autre homme les attendent. Des hommes, postés le long du chemin leur indiquent la direction. Ils arrivent à une ferme.
Le passage des Pyrénées prend dix heures, avec Florentino, Pat et "Franco".
Le 1er mai, ils s'arrêtent à une ferme, et "Franco" va chercher un taxi. Ils le prennent dans un village et vont loger deux jours à San Sebastian chez le chauffeur, Bernardo ARACAMA.
Un Américain les prend en voiture jusque Miranda. Là ils montent dans une camionette de l'ambassade de Madrid. Wilby, quant à lui, quitte Gibraltar le 24 mai 1943 et arrive à Hendon, Angleterre, le lendemain. Il est débriefé au MI-9 le 28.
Tom Wilby s'était engagé à Moncton le 12 septembre 1940. Il avait suivi l'entraînement au n°1 ITS (3O décembre), n°7 EFTS (29 janvier 1941) et au n°4 BGS le 23 juin 1941. Il a reçu la DFC par AFRO 1582/43 du 13 août 1943 et passé à la London Gazette du 06 juillet 1943.
Thomas Wilby est enterré au Heritage Cemetery à Fredericton, NB, Canada.

Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium