Aviateurs alliés passés par Comète via les Pyrénées


N° 043
Section A
IndividuNom/Matricule : J. Bruce "Blackie" R. BLACK / 1251740
Adresse : Slough, Buckinghamshire, Angleterre
Naissance/Décès :
Unité : RAF 24 OTU
Grade : Sergeant
Fonction : Navigateur
Zone d'atterrissage :

AvionType : Armstrong Whitworth Whitley Mk ?
N° série : BD347
Immatriculation/Nom :
Abattu : la nuit du 31 juillet au 1er août 1942 lors d’une mission sur Düsseldorf, au-dessus de Gilly par un chasseur du II./NJG 1 (Maj. Heinz-Wolfgang Schnaufer)
Localisation : écrasé près de Fleurus (Hainaut)
Armstrong Whitworth Whitley
Action de ComèteRéception :
Interrogatoire :
Hébergeurs : WARNON, FOUQUEREL, SAN VICENTE, ARMENDARIZ
Guides nationaux :
Guide international : G. d'OULTREMONT, DE JONGH, JOHNSON
Durée : 3½ semaines
Passage des Pyrénées : le 24 août 1942
Informations complémentaires : Rapport d’évasion SPG 855 (incomplet)
Au retour d'une mission, où l'avion quelque peu endommagé déjà fut attaqué par un 'German night fighter' au dessus de Charleroi, plus ou moins et se mit en feu.
Le Capitaine, P/o Geoff Silva et le radio F/s James Whitcher et lui-même sautèrent en parachute sans problème. Le mitrailleur arrière fut tué.
Durant la descente, il fut séparé des autres et  atterit dans un bois près de Gilly. Il passe la nuit dans le bois, et le jour pris avec succès contact avec la maison d'un bûcheron et fut conduit à la maison d'un M. Votquenne qui était un membre ctif de la Légion Belge.
Après 11 jours, un capitaine QUINET de l'Aéronautique Militaire Belge contacta avec succès la "Ligne Greindl". Le 11 août, deux femmes viennent le voir. L'une d'elles s'appelle MICHELLE (fiche B029). elles le conduisent à Charleroi, où ils prennent un train pour Bruxelles. A son arrivée, il est conduit dans un atelier de photographe. Il va ensuite chez Elisabeth WARNON et Elisabeth LIEGEOIS, rue Vanderhoeven jusqu'au 19 août.  Là, il pense avoir rencontré Jean GREINDL. Il y rencontre le Sgt Bennett (fiche A041) qui venait de Hollande. Juste avant eux y étaient passé le F/Lt Angus Mc Lean, RCAF et son propre capitaine G. Silva et le radion J. Whitcher..

Après un repos de 11 jours à Bruxelles et avoir reçu des vêtements et de cartes d'ID belges (devenu Alphonse de Greef habitant au 12, rue de la Poste à Bruxelles II), Le 19 août, un "Charles"  G. d'OULTREMONT (fiche B028) les guide à Paris par le train, de la gare du Midi via Lille et Amiens sans contrôle allemand jusque Paris.  Après un désagréable moment à la frontière (quand il lui fut demandé s'il travaillait pour les Allemands !) et un autre à Lille  avec les douaniers qui le prenaient probablement pour un contrebandier, ils arrivèrent à Paris. Là, Frédéric DE JONGH les conduit chez Aimable FOUQUEREL. Ils y rencontrent Sgt BillOrnsdorff  RCAF (fiche A044) et Sgt Ron Pearce RAAF (fiche A042). Les quatre aviateurs quittent Paris deux jours plus tard, le 22 août, accompagnés d'un "Français, le prince Albert DE LA LINNIE" (Albert de LIGNE, fiche B023). et Dédée De JONGH, équipés de carte d'ID françaises,  "certificat de domicile". De Paris Sud, ils voyagent dans un compartiment réservé du Bayonne Express.
A Bayonne, "Dédée" et une autre fille (Janine DE GREEF ?) achète et leur donne des tickets locaux en seconde classe jusque Saint-Jean-de-Luz, mais les font rester dans leur compartiment de première. Ils durent payer le supplément lors d'un contrôle. A St Jean de Luz, tandis que l'attention du gendarme local est attirée par un membre de l'organisation, ils se faufilent  hors du collecteur de billets où un Anglais ("Bee" JOHNSON ? fiche B037) les attend à la gare et les salue comme de vieux amis. Ils passent la nuit chez 'le Basque' Ambrosio SAN VICENTE.
Le lendemain après-midi, ils rencontrent le guide Florentino dans une ferme et traversant de nuit parviennent en Espagne le 24 août, accompagnés de Andrée DE JONGH et "Bee" JOHNSON, qui apprend le trajet.
Dédée, Pearce et Albert de Ligne vont à San Sebastian pendant que Black, Orndorff et Bennett restent à l'hôtel. Dédée vient les prendre en voiture et ils dorment tous chez chez Federico ARMENDARIZ. Le 25, la voiture de l'ambassade vient les prendre et ils roulent jusque Madrid. Ils y restent jusqu'au 03 septembre. Ils prennent le train pour San Rocques, puis le bus jusque Gibraltar. "Dédée" demande plus de pillules de Benzédrine des rations de secours, pour le passage des Pyrénées.
Il s'envole dans un avion pour passager Whitley. Geoff Silva et Jimmy Whitcher fut un jour en avance tout au long de la ligne d'évasion.
Voir également la fiche A037 et la fiche A038
(Ref. lettre de J.B.R. BLACK au Baron Paul GREINDL, dd. 10 octobre 1947)


mot de remerciement


Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium