Autres personnes passées par Comète via les Pyrénées


N° 069
Section B
IndividuNom : Jean OUDINOT   (???)
               mentionné "Albert" dans les carnets de DD/TGo.

Naissance/Décès : 
Adresse :  11, Rue du Roc, Paris 7e, France
Activité en janvier 1944 :  la Presse - la radio ...
Rôle :   Agent du Ministère de l'Information (Radio)
Pseudonymes/Noms de guerre :  "Célestin" (cfr P. Connart)
Zone d'activité : Résistance haut niveau à Paris
jOud
Unité ou réseau rejointGenre :
Tutelle :
Mission/Unité :
Pseudonyme/Nom de guerre : "Albert" lors de son passage "Pyrénées", mentionné par les carnets DD/TGO
Parachuté/infiltré le :
Localisation :

Action de ComèteRéception/Interrogatoire :
Hébergeurs :
Guides nationaux :
Guide international : Aline (Michou) Dumon
Durée :
Passage des Pyrénées : 26 février 1944
Informations complémentaires : Le nom de Jean OUDINOT est mentionné par Philippe Connart sur son site "Evasion Comète", mais il ne nous a fourni aucune base d'archive ou témoin qui confirme ce nom comme étant le passager 'B069' de Comète, à part que Gabrielle (Zette) Dommain, ép. Lagneau, fille du Maire François Dommain à Anglet, lui aurait déclaré que M. Jean Oudinot avait logé chez elle la nuit avant de passer les Pyrénées. Elle habitait rue Marechal Foche à Bayonne.

Les carnets de DD/TGo, les écrits enregistrés du Col. Remy (Cfr. livres "Réseau Comète" en 3 tomes), ne donnent aucun nom. Michou Dumon Ugeux n'a jamais connu le nom de son passager.

Emmené de Paris en Espagne guidé par Aline (Michou) Dumon, en même temps que Jean de BLOMMAERT, Willy LEMAITRE (fiche B072) et Conrad LAFLEUR (fiche B071) (radio canadien - cfr Mission 'POSSUM').

Lily Dumon (Michou) raconte (juin 2011 à Brigitte d'Oultremont) : "A Paris, on lui demande de prendre des billets de train pour 5 personnes jusqu'à Bayonne. Ses passagers sont Conrad Lafleur, Willy Lemaître, Jean de Blommaert et normalement Georges d'Oultremont, mais celui-ci vient de partir par ses propres moyens. Il est remplacé à la demande expresse des services français par un important personnage qui est attendu à Londres par le Général De Gaulle et qui est pas mal plus âgé que tous. Ils passent ensemble les Pyrénées, le plus âgé étant toujours encombré d'une grande cape qui prend dans le vent  tandis que je suis presqu'emportée moi-même par ce grand vent !! Il y a de la neige ... ".
En octobre 2014, Michou raconte encore à Brigitte d'Oultremont " L'Abbé Beauvais lui demande de passer un agent français brûlé important". Il passera avec elle, Lafleur , Blommaert, etc.. en février 1944. Elle ne se souvient plus du tout du nom et d'ailleurs ne l'a jamais su. Il était très indépendant, à St Jean de Luz, il part de son côté loger chez des connaissances. Après le passage des Pyrénées, il nous quitte tout de suite et disparaît. Je pense qu'il a rejoint d'abord les français en Afrique du Nord".
"En Espagne, après s'être réchauffés et avoir mangé dans un petit village, ils logent dans un couvent où les moines ne veulent pas laisser Michou entrer et la laissent dans la grange très inconfortable. Elle se faufile et va dormir en haut avec les hommes. " Le couvent devrait être Lekaros. "Elle dit partir ensuite pour Pampelune avec Jean de Blommaert qui l'accompagne ensuite en train jusqu'à San Sebastian où ils mentionnent les autres qui sont dès lors  récupérés par l'ambassade anglaise."

Passe en Espagne par Souraïde, avec les guides de Juanito BIDEGAIN (Michel Echeveste et son frère Joseph Marie).

Après la guerre, Oudinot deviendra Directeur d'une radio coloniale française.

Jean Oudinot : La guerre des ondes – Sabotages, émissions-,pirates, émetteurs brouilleurs, frayeurs du personnel et menaces contre la RTF en Algérie
Les dix commandements du journaliste de France 5
Avril 1961- Le Putsch des Généraux
Témoignages : André Lemas, Jean Oudinot
Les transistors et le putsch – Programmes et commentaires à Alger et à Paris
Les autres radios
Jean Oudinot : Le réseau complémentaire
Les émissions du FLN – La Voix de l’Algérie combattante

  Jean de Blommaert raconte au Col. REMY (T.III, p. 157 et 212) : "Il y avait avec nous un Français qui devait rejoindre l'Afrique du Nord pour servir dans l'administration de l'Algérie, à moins que ce ne fusse le Maroc ...., logement à Lekaros chez les Moines,  puis à San Sebastian, Jean de Blommaert  avec Michou, ..puis à Madrid .. parti pour Gibraltar , en laissant Michou à Madrid, avec les deux radios et le Français .. il parlait un peu trop."
Toujours sans citer le nom de ce Français !
                                                                                                                                                                                                              





Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium