Aviateurs alliés passés par Comète via les Pyrénées


N° 127
Section A
IndividuNom/Matricule : Derek James WEBB / R110337
Naissance/Décès : Manor Park, Londres, le 24 juin 1923
Adresse : Box 523, 33 Martin Avenue, Kelowna, British Columbia, Canada
Unité : RAF Bomber Command 428 Squadron
Grade : Sgt RCAF
Fonction : mécanicien
Zone d'atterrissage : près de Marche-en-Famenne
Webb sur ses faux papiers Comète en 1943
AvionType : Handley Page Halifax B Mk V
N° série : EB209
Immatriculation/Nom : NA-C
Abattu : la nuit du 13 au 14 juillet 1943 lors d'une mission sur Aachen
Localisation : avion abandonné à 02:30 hr près de Marche-en-Famenne
Handley Page Halifax
Action de ComèteRéception : Le 12 août 1943 de EVA
Interrogatoire : EVA
Hébergeurs : DELHAYE, DE DEKEN, NAUS, HOLLEMANS, PIRART, ARRIEUMERLOU, ARMENDARIZ
Guides nationaux : DE DEKEN, CAROLUS, DE WIT, HANOTTE
Guide international :
Durée : 7 semaines
Passage des Pyrénées : le 24 août 1943
Informations complémentaires : SPG 1400 (incomplet)
A Vignée-sur-Lesse, il est hébergé par Mme DELHAYE, une fermière, qui lui donne des chaussures et des vêtements (il gardera sa veste de Battle-Dress sur lui jusque Paris). Le 23 juillet, il prend le train avec Melle Marie-Madeleine DE DEKEN, une cousine, qui le prend dans sa maison à Anvers au Wouwenhof à 's-Gravenwezel. Il y reste jusqu'au 04 août. Le second jour, un des chefs de la "White Army" (Gaston CAROLUS, chef provincial du MNB) vient le voir et lui procure une carte d'identité. Le 04 août, Mady DE DEKEN et CAROLUS l'emmènent à Uccle chez un autre résistant qui parlait bien anglais. Il s'agit de Jean NAUS, président national du MNB et connaissant Jean GREINDL via Albert de LIGNE (fiche B023). Ils le laissent cinq jours dans une ferme en banlieue, chez un ex-capitaine de l'armée belge.
Le 09, il part loger chez un Belge de 85 ans, qui doit être membre de EVA.
Le 09 août, il va au flat de "0.86.B" une organisation qui s'occupe de sabotage et d'évasion (Il s'agit du matricule de Georges LECHEIN à Zéro quand Porte-Mine est englobé par William Ugeux). Il y passe la nuit.
Une Belge de 23 ans, "Lily" l'emmène dans un appartement où il retrouve Clarke (fiche A128). Il s'agit de Marie HOLLEMANS au 143 Rue Vanderkindere à Uccle.
Le 12 août, il est remis par René PONTY à Anne BRUSSELMANS, qui le remet de suite à Aline DUMONT et "Lily" les prend séparément à deux maisons différentes dans la même rue et les visita souvent. James Webb est hébergé par les PIRART, 8 Rue des Tournesols à Anderlecht durant deux semaines.
Le 16 août à 06 heures, "Lily" les conduit à la gare et les laisse avec une Belge qui ne parle pas l'anglais, "Monique" Henriette HANOTTE (fiche B075). Elle les emmène par train jusqu'à un village frontalier où ils restent la nuit. On leur y donne des papiers français.
Le 17, la guide les prend à travers des bois et un camion français les amène à une ferme 10 Km plus loin. A 16 heures, ils prennent l'express de Paris dans une petite gare. A Paris, ils passent une nuit chez un(e) ami(e) de la guide. Le 18, ils sont conduits chez son frère et y restent jusqu'au 21.
Ils partent alors pour Bordeaux avec un guide nommé François (Jean-François NOTHOMB), en 1ère classe. Le 22 à 06 heures, ils y arrivent. Ils prennent le train pour Dax avec Brinn (fiche A130) et un lieutenant soviétique d'une unité de char (Nikrasow fiche A129) qui s'était évadé d'Allemagne. Ces deux derniers montent en seconde classe avec "Franco", Clark et Webb voyageant en troisième. De Dax, ils se rendent à vélo à Bayonne et y dorment dans un café (le "Café Pierre") où ils passent la nuit. C'est chez Pierre ARRIEUMERLOU au 12 Quai Augustin Chaho, le long de la Nive, en face des halles.
Le 23, ils roulent avec un guide (Denise HOUGET ?) jusque Saint-Jean-de-Luz et rencontrent leur guide basque dans une ferme, en soirée.
C'est la 53ème traversée de Comète, avec le guide seul, qui prend un peu plus de dix heures, et il sont à San Sebastian (Federico ARMENDARIZ) le 24 août au soir, à pied.
Le 26, les quatre évadés quittent San Sebastian et restent à Madrid du 27 août au 08 septembre. Le lendemain, ils sont à Gibraltar. Il est interrogé en GB les 11 et 12 septembre 1943.
Il recevra la Distinguished Flying Medal en 1947 (London Gazette 25 août 1944 [Issue Nr 36677, page 4015] : Can/R.110337 Sergeant Derek James WEBB, R.C.A.F., 426 (R.C.A.F.) Sqn. This airman has displayed a high standard of skill, courage and devotion to duty. At the commencement of his operational tour, Sergeant Webb was involved in two most trying incidents. Nevertheless, his keenness remained unabated and he has since taken part in many successful sorties. He is a flight engineer of high merit).

Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium