Aviateurs alliés rassemblés en camps de Comète


N° 355
Section D
IndividuNom/Matricule : Eugene Thomas Jr. ZOLDY / 11065576
Naissance/Décès : le 29 septembre 1921 au Connecticut / le 08 décembre 2005 à Sacramento, Californie
Adresse : 243 Howard Avenue, Bridgeport, Connecticut, USA
Unité : USAAF 398 Bomber Group 603 Bomber Squadron
Grade : T/Sgt
Fonction : radio/mitailleur
Zone d'atterrissage : près d’Ermeton-sur-Biert/Mettet, Province de Namur
AvionType : Boeing B-17G-55-BO Flying Fortress
N° série : 42-102579
Immatriculation/Nom : N7-C / "Stinker"
Abattu : par la Flak le 28 juillet 1944 lors de la mission sur la rafinerie Leuna à Merseburg
Localisation : écrasé vers 12h00 près de Wanfercée-Baulet, 12km à l’Ouest de Charleroi
Forteresse volante B-17
Action de ComèteRéception : à Senlis
Interrogatoire :
Hébergeurs :
Guides nationaux : BRIOT, COURTOIS
Guide international :
Durée : 5 semaines
Camps : à Maredret
Informations complémentaires : Le Missing Air Crew Report relatif à la perte de cet appareil : MACR 7823. Rapport d’évasion du Sgt Zoldy : E&E 1855.
Vers 10h30, en route vers l’objectif, à hauteur de Sondershausen, l’appareil est touché par la Flak. Le moteur n°3 dégage beaucoup de fumée et le pilote, Lt Wilbur S. Dwyer, le met en drapeau. L’avion perd le contact avec la formation, trois moteurs perdent de l’huile et malgré une tentative de relancer le n° 3, il manque de puissance et Dwyer décide de virer pour rentrer en Angleterre.
Passé Dinant, il donne l’ordre d’évacuer et les neuf hommes sautent en parachute.
Outre le pilote Dwyer, six autres hommes seront fait prisonniers : le copilote 2nd Lt Claude A. Williams, le navigateur 2nd Lt Joseph H. Mutz, le bombardier 2nd Lt Robert A. Woolley, le mécanicien/mitrailleur dorsal T/Sgt Ted Boersma, le mitrailleur ventral S/Sgt Richard N. Hovey et le mitrailleur arrière S/Sgt Robert E. Harrington. Mutz et Hovey, blessés, seront soignés en hôpital en Allemagne.
Zoldy et le S/Sgt Leon Ford (fiche D354) sautent à environ 300m d’altitude seulement et seront les seuls qui parviendront à s’évader. Ils se retrouvent peu après leur atterrissage et sont pris en charge par la Résistance. Ils sont aidés par Mr BRIOT de Maredret, qui les remet à René COURTOIS, habitant Charleroi (Section CROONENBERGHS). COURTOIS indique dans son rapport que les deux hommes sont restés cachés à Ermeton-sur-Biert jusqu’à la libération du village par des troupes américaines le 4 septembre 1944.
A son retour en Angleterre, Eugene Zoldy est interrogé le 9 septembre par le MIS.
Eugene Zoldy, qui a servi dans l’US Air Force en Corée, enterré au Mount Vernon Memorial Cemetery à Fair Oaks, Californie.

Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium