Aviateurs alliés passés par Comète via les Pyrénées


N° 241
Section A



Individu

Nom/Matricule : Arthur James HORNING / O-736598
Naissance/Décès : Cleveland, Ohio, le 22 juin 1915/ Ohio, 2000
Adresse : 9604 Nelson Avenue, Cleveland, Ohio, USA
Unité : USAAF, 91 Bomber Group, 401 Bomber Squadron
Grade : 2 Lt
Fonction : navigateur
Zone d'atterrissage : à 4km de Zutphen, Pays-Bas

Arthur J. HORNING, photo à Bruxelles - Déc 43

Avion

Type : Boeing B-17 G Flying Fortress (Forteresse Volante)
N° série : 42-37737
Immatriculation/Nom : LL-K / "Tennessee Toddy"
Abattu le : lors de la mission du 10 octobre 1943 sur Münster
Localisation : écrasé à Broekland, ±8 km au nord-est d’Apeldoorn, NL (Gelderland)

B17G Forteresse volante

Action de Comète

Réception : EVA
Interrogatoire : EVA
Hébergeurs : CHABOT, DE BUGHES, MENDIARA
Guides nationaux : VAN MOORLEGHEM, HOSTE, NYS
Guide international : SMIT, NOTHOMB et ANCIA
Durée : 2 mois et demi
Passage des Pyrénées : le 24 décembre 1943


Informations complémentaires :

Le Missing Air Crew Report relatif à la perte de cet appareil : MACR 1941. E&E 369.
Son équipage : Pilote, 2 Lt Richard E. VERRILL, prisonnier au Stalag 3A ; Copilote, 2 Lt Joseph ROSE, prisonnier au Stalag 3A, arrêté le 12 octobre 43 ; Bombardier, 2 Lt John A LILLEY, tué ; Opérateur radio, S/Sgt Ross L. REPP, prisonnier arrêté à Liège le 23 janvier 44 (fiche C101) ; Mécanicien, S/Sgt Roy JACKSON, prisonnier au Stalag 17 à Krems en Autriche ; Mitrailleur ventral, S/Sgt Gilbert L TAFF, prisonnier au Stalag 17 de Krems ; Mitrailleur latéral, S/Sgt Paul LOORMAN, prisonnier au Stalag 17 de Krems.
Il est guidé par Karst SMIT à travers la frontière de Hollande en Belgique, puis par Ernest VAN MOORLEGHEM à son arrivée à Bruxelles le 04 novembre, et dort chez élise CHABOT au 4 Rue Jules Lejeune à Ixelles ou Uccle.
Réceptionné ce 04 novembre par Charles HOSTE et Prosper SPILLIAERT, Hoste le convoie ensuite chez Clément DE BUGHES et Clothilde REGIBO au 92 Rue de Locht à Schaerbeek.
Horning est remis par Gaston MATTHYS à Jules DRICOT "Deltour" le 20 décembre, à son départ, avec Kevil (fiche A246). Dans son équipage, Robert De Ghetto (fiche C025) et Lepkowski (fiche C017), arrivés à Bruxelles un peu avant lui, sont capturés.
Il loge à Sutar à l'auberge Larre de Jeanne MENDIARA. Le 23 décembre, 10 hommes se préparent à la ferme de Joseph LARRETCHE à Urrugne en vue du passage des vers l'Espagne : les guides basques Manuel et Ramon (ou Martin ERRAZKIN ?) qui remplacent Florentino qui a la grippe, Jean-François NOTHOMB ("Franco"), le Comte Antoine d'URSEL ("Jacques CARTIER"), Albert ANCIA ("Daniel MOUTON") et les quatre aviateurs, Stanford (fiche A239), Grimes (fiche A240), Burch (fiche A242) et Horning.
Engagé le 31 mars 1942 à Cleveland en Ohio, Arthur J. Horning est enterré au Milledgeville Plymouth Cemetery, Washington Court House, Ohio.
Trop nombreux, le groupe a des difficultés à passer la Bidassoa en crue. Les agents de la
Guardia Civile voient des mouvements et commencent à tirer dans l'obscurité. Le restant du groupe, Stanford, Horning, Grimes et Albert Ancia, est arrêté par des gardes espagnols qui les conduisent à pied à Irun, où on les parque dans un local nauséabond. Exténués, les hommes finissent pas s'endormir et lorsqu'ils se réveillent la veille de Noël, ils constatent que leur "hôtel" comporte d'autres pièces et d'autres prisonniers, civils et militaires (dont un pilote de la Luftwaffe...)
Jouant la corde sensible, et se faisant passer pour un américain aussi, Ancia demande s'ils peuvent aller à la messe en ce jour de Noël. Cette faveur leur est accordée et le lendemain un représentant français de la Croix Rouge vient questionner les quatre hommes puis retourne au Consulat britannique à San Sebastian pour y informer le consul William Goodman et son attaché Cresswel. Ceux-ci, avisés de la mort de deux hommes lors de la traversée et conscients de l'énervement des Allemands, ne perdent pas de temps et organisent leur délivrance. L'homme de la Croix Rouge est renvoyé sur Irun pour apporter de l'argent aux autorités locales, geste devant entraîner de meilleurs soins aux quatre hommes. Ils sont autorisés à se promener dans la ville et, profitant d'une sortie le 29 décembre, Ancia bluffe leur seul garde et s'enfuit. Les trois aviateurs sont ensuite déplacés vers l'Hotel del Norte, plus confortable, où ils reçoivent la visite d'un membre du Consulat américain, Allison Wanamaker. Wanamaker revient les voir le 10 janvier pour leur annoncer qu'ils quitteront Irun le lendemain. Ils sont donc conduits le 11 jusqu'à Alhama de Aragon où ils logent quelques jours dans un centre de villégiature. Ils sont ensuite conduits jusqu'à Gibraltar où ils sont interrogés avant d'être rapatriés par avion vers l'Angleterre le 29 janvier.
Horning avait publié en 1994 (Carlton Press, New York) un livre "In the footsteps of a flying boot" relatant ses missions et son évasion.
Une photo plus contemporaine de A. J. Horning est visible sur le site WWII Memorial - Registry.

              mot de remerciement à Henri Jean Nys                                              bugh                                                                                                                              

                    Mot de remerciement à Henri Jean NYS

Photo extraite de l' "Album Souvenir 1942-1972" édité en 1972 par l'Amicale des Mlices Patriotiques du Front de l'Indépendance de Schaerbeek
et publié à 1000 exemplaires. 
 


Retour à la liste des personnes évacuées

© Comète Kinship Belgium